Pourquoi le vin donne mal à la tête ?

Mar 7, 2022 | Non classé

On a tous des questions sans réponse, des questions que l’on se pose depuis longtemps, trop longtemps parfois. Aujourd’hui, désolé nous n’allons pas vous aider à vous débarrasser de toutes les questions que vous avez en tête. Par contre si parmi ces questions, vous vous demandez pourquoi le vin donne mal à la tête, alors restez sur cette page car vous allez avoir la réponse !

 

Samedi soir, 21h, vous recevez des amis pour l’apéro. C’est l’heure de servir chacun, et c’est là que Marie refuse le vin blanc que vous lui proposez : « non merci je ne bois plus de vin avec des sulfites, ça me donne mal à la tête ».

La question est posée : pourquoi le vin donne -t-il mal à la tête ? Les sulfites sont-ils responsables ? Faut-il préférer le vin blanc ou le vin rouge ? Si en France le vin blanc est souvent pointé du doigt, en Angleterre c’est le vin rouge qui est considéré comme responsable de nos migraines. Mais alors quel vin est réellement responsable de ces maux de tête ?

Adepte des migraines post apéro… on vous explique pourquoi et on vous dit comment éviter ce désagrément.

Les sulfites sont-ils responsables de nos maux de tête ?

Les sulfites (agents de conservation du vin) sont souvent pointés du doigt, et pourtant ils n’y sont pour rien ces fameux sulfites ! Certaines personnes peuvent effectivement être intolérantes aux sulfites, mais les réactions sont alors différentes du traditionnel mal de tête que nous avons déjà tous connu. Si vous êtes intolérant aux sulfites, en plus des maux de tête, vous présenterez des symptômes tels que des rougeurs, un nez bouché ou des démangeaisons au niveau des yeux.

Les sulfites ne peuvent donc expliquer pourquoi nous sommes si nombreux à souffrir de maux de tête après une soirée un peu arrosée.

Le vin blanc donne-t-il plus mal à la tête que le vin rouge ?

L’explication la plus plausible est peut-être celle-ci : alcool et sucre ne font pas bon mélange, ils donnent soif et le corps se retrouve déshydraté. Or, lorsque le corps souffre de déshydratation, il puise de l’eau dans d’autres parties du corps y compris la tête. À ce point de l’explication, vous avez certainement compris la suite, et la raison de votre mal de tête et sensation de soif. Lorsque le liquide présent dans la tête diminue le mal de tête apparait et s’installe.

Et les histamines, qu’est-ce que c’est ?

L’histamine plus présente dans le vin rouge que dans le vin blanc peut être également une source d’explication. Les histamines dilatent les vaisseaux sanguins, or cette dilatation au niveau du crâne est source pour nombre de personnes de maux de tête. Voilà pourquoi le vin rouge peut plus facilement vous donner mal à la tête.

 Pour résumer toutes ces explications scientifiques, n’accusez plus les sulfites, ils n’y sont pour rien. L’alcool, le sucre et l’histamine présents dans le vin sont par contre des pistes sérieuses pour expliquer vos maux de tête. Malgré tout, le meilleur remède pour s’épargner une migraine est de consommer le vin en quantité raisonnable et de ne pas oublier de s’hydrater avec de l’eau.

Et comme on est sympa, maintenant que vous savez comment éviter ces maux de tête, on vous fait découvrir notre dernier coup de cœur.

CLOT DE L’OUM CUVÉE GAVATX

 

Appellation : Côtes du Roussillon – Village Caramany

Couleur et degrés : Rouge – 12,5°

Cépage(s) : Grenache 50% , Carignan 50%

Âge des Vignes : plus de 70 ans pour les Carignans – plus de 50 ans pour les Grenaches

Sol(s) :  Gneiss de Caramany et Granites de Millas

Typicité : Nez de fruits rouges, fraicheur et gourmandise

Pratiques œnologiques : Grappes éraflées, non foulées. Macération courte. 10 à 12 mois d’élevage en barriques.

 

Mon conseil de dégustation : peut être dégusté légèrement frais (un court passage dans la porte du réfrigérateur). À l’apéritif, sur un repas léger (salade composée), ou avec un dessert chocolaté.

 

Bonne dégustation (avec modération) !

 

Confirmez votre âge En entrant sur ce site, je certifie avoir l’âge légal pour consommer de l’alcool dans mon pays de résidence.